Deux jours à Pétra

C’est l’une des 7 nouvelles merveilles du monde, et honnêtement, cette cité, que j’attendais de voir depuis longtemps, mérite amplement ce titre. C’est une merveille à la fois naturelle et architecturale, elle vous laisse sans voix, vous emporte dans ses montagnes, ses secrets et son histoire, pour peu que vous vous y abandonniez un peu. De nombreux touristes la visitent en 1 journée voire parfois 1/2, mais croyez-nous, elle en vaut au moins deux.

La période : Nous avons eu la chance d’y être à la fin de l’hiver, il faisait un temps magnifique et une quinzaine de degrés, idéal pour marcher sans avoir trop chaud. Nous avons croisé très peu de touristes, parfois nous étions même seuls dans les montagnes. Je pense qu’en haute saison, la chaleur doit être accablante et que les excursions que nous avons faites doivent être plus difficiles à apprécier.

Jour 1 : Siq -Trésor-Haut lieu des sacrifices- Tombe du jardin- Théâtre 

Nous avons commencé par le trajet « classique ». Nous sommes entrés par la porte principale, d’où l’on peut rejoindre le Siq à cheval mais cela se fait très bien à pied. La descente de ce défilé, d’un peu plus d’ 1km, ressemble à un chemin initiatique, entre deux falaises roses, pour mériter ce sur quoi il débouche : le Trésor. Certains d’entre vous connaissent sûrement la façade de ce mausolée grâce à Indiana Jones. Nous profitons d’ailleurs ce post pour répondre à plusieurs messages Instagram nous posant la question : non, il n’y a rien d’autre à l’intérieur qu’une salle 😉  Il n’y pas de mots pour décrire la beauté de cet endroit. Le matin, le soleil se lève sur ses parois roses, une magie de lumière à l’état pur. Et pourtant, ce n’est pas le lieu le plus époustouflant de Pétra, vous verrez… Du Trésor, nous avons continué à descendre le chemin en direction de la Rue des façades mais au lieu de suivre l’itinéraire classique vers le Théâtre, vous avons choisis de faire le Wadi Farasa Treck. Il part d’un chemin au dessus des boutiques de souvenirs et monte dans la montagne pour vous faire arriver au Haut Lieu des Sacrifices : un premier point de vue incroyable sur Pétra. Nous sommes ensuite descendus prendre un thé avec une famille bédouine adorable. N’hésitez pas à leur parler, et à leur poser des questions, ils sont très ouverts et très accueillants. Nous sommes ensuite passés par le Jardin pour rejoindre la route principale, puis le Théâtre (la lumière y est sublime en fin de journée) et repartir par là où nous étions arrivés. Petite info en plus : l’hiver le site ferme ses portes à 17h, 18h en été.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jour 2 : Monastère- Voies à colonnades- tombeaux royaux

Nous avions lu que Pétra possède une autre entrée, peu connue, où il est impossible d’acheter des billets mais d’où l’on rejoint plus rapidement Le Monastère, autre édifice emblématique de la cité rose. Les chauffeurs de taxi la connaissent très bien, évitez de passer par votre hôtel, qui essaiera de vous vendre le trajet en 4X4  pour beaucoup plus cher, alors que cela n’est pas nécessaire !  De cette entrée, il y a en effet une route qui mène au départ de la randonnée pour le Monastère. Cette excursion peut bien sûr se faire à pied, sur un chemin spectaculaire de 800 marches de pierres, mais j’avoue que j’avais très envie de le faire à dos d’âne…Les guides annonçaient 30 JD par personne, nous avons les avons eu à 10 JD sans négocier ( un autre avantage de la basse saison sans doute). Inutile de vous dire que nous avons beaucoup ri: c’est assez inconfortable comme bête (mais plus qu’un dromadaire pour ceux qui savent de quoi je parle), têtu et surtout assez paresseux, donc, on vous prévient :  les gabarits de rugbyman les font carrément râler tout le trajet. Autre petit détail, si vous décidez de faire la ballade en âne, faites-le pour la montée mais pas pour la descente, franchement dangereux ! Une fois en haut, il reste un petit bout de chemin à faire à pied, avant de déboucher sur le Monastère. Une sorte de Trésor puissance 10 : encore plus majestueux, grandiose, monumental…bref il nous a coupé le souffle. De là nous avons suivi (au pif) des panneaux indiquant « best point of view » et nous sommes arrivés sur une petite terrasse en bois en haut d’une montagne qui effectivement offre un panorama de folie. Les bédouins nous ont proposé de nous faire un thé, nous sommes restés là une demi-heure sans vraiment parlé, un moment hors du temps, comme seul ce genre de voyage peut apporter. Nous sommes ensuite redescendus par les 800 marches, puis nous avons rejoint la rue des Tombeaux, où nous nous sommes embarqués dans une petite excursion-escalade pas vraiment balisée mais qui nous a permis de voir un coucher de soleil sublime sur le Théâtre et la Rue des façades. La descente n’a pas été très académique (!) mais nous y sommes arrivés sous le regard assez amusé, je dois l’avouer, des bédouins ( non en fait pas amusés, je pense qu’ils se foutaient royalement de nous !)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tarifs à Pétra : 50 JD par personne pour 1 journée / 55 JD pour deux jours / 60 JD pour 3 jours, l’entrée est gratuite pour les moins de 15 ans.

Nos conseils : Engagez vous dans Pétra avec des bonnes chaussures de marche, les chemins de montagnes sont plein de cailloux instables, avec une carte précise du site pour pouvoir sortir des sentiers battus sans problème, avec de l’eau surtout en haute saison et quelques petits objets (crayon, pins, gâteaux) qui feront le bonheur des enfants bédouins.

2 commentaires sur “Deux jours à Pétra

  1. Ping : Une semaine en Jordanie | Globe Attraction

  2. Ping : Une journée à Aqaba | Globe Attraction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :