Une journée à Vaux-le-Vicomte

C’est en passant devant, au retour de quelques jours à Troyes, que nous avons décidé d’aller visiter ce château que nous ne connaissions pas, le week-end suivant avec les enfants. Nous nous sommes dit que ça changerait un peu des parcs animaliers ou d’attractions et qu’un peu de culture ne nuirait pas à nos chères têtes blondes 🙂

Bien sûr quand le matin, ils nous ont vu préparer le pique-nique, ils se sont sur-excités. On pouvait voir dans leurs yeux :  grand-huit/ pomme d’amour/ lémuriens/ le grand splash et pas forcément dans cet ordre. Alors forcément, une fois sur la route ( pour être sûrs qu’ils soient dans la voiture et qu’ils ne tentent pas un escape run!) lorsque nous leur avons annoncé le programme  « visite historique d’un château » le silence s’est fait pour les 45 minutes suivantes 😉 

Vaux-le-Vicomte se situe à environ 1h du sud de Paris, en fonction de la circulation. Le parking est gratuit, bon point et les billets se réservent à l’avance sur le site internet, d’abord pour éviter la queue, ensuite car ils sont 10 % moins chers ( billet du jour hors événement). A l’arrivée, les enfants reçoivent un livret de jeux/ activités, ce qui a commencé à dérider les nôtres. Normalement, il existe aussi une appli pour résoudre des énigmes, mais elle ne fonctionnait pas ce jour là et visiblement c’est assez récurrent comme situation.

L’histoire : Le château a été crée par Nicolas Fouquet, surintendant des finances du royaume, au 17 ème siècle. Rapidement son intelligence et les bonnes grâces de Mazarin a son égard rendent Colbert jaloux, il l’accuse alors d’avoir détourné des millions des caisses du royaume. Le 17 août 1661, alors que Nicolas Fouquet offre au roi une réception de folie à grand renfort de feux d’artifices, banquets et représentations artistiques by Molière himself, Colbert convainc le monarque de le jeter en prison . Il est arrêté à Nantes trois semaines plus tard par d’Artagnan himself aussi  ! Les juges votent son bannissement,  mais le roi qui a son orgueil pour lui, préfère le mettre en prison à vie, et oui car on déconnait moyennement avec les problèmes d’égo des monarques à l’époque.

Le château : C’est celui qui a servi de modèle à Versailles et cela se voit tout de suite. Fouquet qui avait bon goût pour de s’entourer, choisit  Louis Le Vau pour l’architecture,  André Le Nôtre, pour les jardins et Charles Le Brun,  pour le mobilier, les statues, les tapisseries et les décors.  Ces noms ne vous sont pas inconnus? C’est normal, le roi les embaucha tous, ensuite pour rénover Versailles et en faire le palais démesurément grandiose que l’on connait aujourd’hui.

IMG_6390

Les visites : J’écris « les » car il y a plusieurs façons de visiter Vaux le Vicomte. Nous avons opté pour la formule de base « château et jardins ». Le petit plus :  des déguisements d’époque sont proposés, pour adultes comme pour enfants, pour se plonger un peu plus dans l’univers. Nous l’avons fait pour Tic & Tac (aka nos enfants), ainsi devenus mousquetaires pour une petite heure. Si nous avions eu des filles, elles auraient été princesses, ce qui a amené la question suivante de Matteo : « et si une fille veut être mousquetaire?  » et…pas de réponse de la personne qui distribue les déguisements 😉  Comptez 4 € par enfant, 6 € pour les adultes. Nous avons commencé par le château,  puis nous avons déjeuner dans les jardins. Il existe un restaurant et un point restauration rapide, mais nous avons préféré l’option pique-nique. Moins de monde autour de nous et pas de queue à faire ! Nous avons ensuite visité les jardins, à pieds il faut une bonne heure. Cela se fait aussi en louant une golfette ( 20 € les 45 minutes) pour ceux qui ont du mal à marcher ou avec des enfants en bas âge, là aussi prévoyez de l’attente. Nous aurions voulu faire une activité qui s’appelle Styx, rivière des enfers, en sous-terrain avec lampe frontale et cuissardes, des épreuves d’agilité et de logique, mais nous nous y sommes pris trop tard, une réservation est donc obligatoire ! Il existe aussi des visites guidées en costumes pour les enfants avec apprentissage du cerceau pour les demoiselles et jeux d’épées pour les damoiseaux  Enfin, sachez que le samedi soir c’est soirée aux chandelles, le jardin se dote d’un bar à champagne et macarons. Ces soirées se terminent pas un feu d’artifices. Comptez 19,50 € par adulte.

thumbnail_IMG_6405

Notre avis : Ce sera plutôt celui des enfants pour le coup. Ils ont adoré ! Aussi étonnés que nous de trouver cela hyper intéressant et même amusant, ils ont posé beaucoup de questions sur le roi, les conditions de vie de l’époque, se sont éclatés en costume dans le château et se sont défoulés dans le jardin. Et nous ? Nous avons aussi beaucoup aimé, ce château est un pré-Versailles. L’organisation est très bien faite, cela fait une journée agréable pour tout le monde. Attention le domaine ferme ses portes à 17h, essayez d’être sur place vers 10h30 /11h pour profiter de l’endroit sans vous presser.

L’astuce en plus : Lors de la visite, il y a un petit « clin d’œil » sur l’homme au masque de fer. Une histoire que les enfants aiment beaucoup car très chevaleresque, passez-leur ensuite le film homonyme, avec Léonardo di Caprio et qui a été tourné à Vaux-le-Vicomte. Les enfants reconnaissent tout de suite les lieux et l’histoire prend encore alors une autre dimension.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :