Un week-end à Bruges

Type de voyage : Culture, love & gourmandise

Expérience des voyageurs : Promeneurs

Langue conseillée : Anglais et français.

C’est sur un coup de tête que nous avons décidé d’y passer un joli week-end de mai. Tac ( aka Malory, le benjamin) était en voyage scolaire, l’occasion était trop belle, Tic ( aka Matteo l’aîné ) a été jeté  a été précieusement confié à ses grands-parents pour que nous nous offrions un peu de temps à deux, du vendredi soir au dimanche midi, youhou !

Pourquoi Bruges ? Parce qu’elle se trouve à 3h de voiture de Paris, selon les embouteillages, et a la réputation d’être une ville charmante et romantique que nous ne connaissions pas ni l’un, ni l’autre. Autre argument asséné par Fabien au moment de choisir notre lieu de débauches parentales villégiature reposante : Bruges est la Venise du Nord.  Et là…doute, car il me semblait que c’était Amsterdam . Après quelques recherches, il semble bien que Bruges ait l’antériorité du sobriquet, mais qu’Amsterdam tout comme Stockholm se le sont aussi approprié et qu’il existe même une Venise de la Baltique, St Petersbourg et une de l’Orient, Bangkok. Ajoutez à cette ville « Love Boat », la perspective de déguster des gaufres, des moules et de la bière ( 500 cafés et bars pour 20 000 habitants !!!!)  et il n’en a pas fallu plus pour valider la destination.

L’Hotel : Nous avons booké la chambre la veille du départ, ce qui nous a valu un tarif préférentiel et les petits déjeuners inclus. Bruges est une ville très touristique et les établissements le savent bien, les chambres sont donc assez chères. Nous avons logé au Dies Swaene.  L’adresse a été dénichée sur booking, nous avons ensuite vérifié les avis sur Tripadvisor, puis appelé directement l’hôtel et comme souvent en last minute, nous avons eu un meilleur tarif que ceux proposés par les intermédiaires. L’hôtel est en deux parties, de part et d’autre d’un canal que l’on traverse en empruntant le pont le plus ancien de la cité, et en plein centre. Une fois sur place, tout est donc faisable à pied. Le style est entre le baroque et le rococo, très en accord avec cette partie de la ville. L’hôtel dispose d’une piscine couverte, top pour se rafraîchir après une journée de marche et propose un magnifique buffet pour le petit déjeuner, servi jusqu’à 11h. Dernière facilité, un parking est à disposition même une fois la chambre rendue.

A voir, à faire : Il suffit de se balader nez au vent pour visiter Bruges. Vite, on tombe sur le Beffroi, haut de 83 mètres. Il faut gravir 366 marches pour monter au sommet et y découvrir un magnifique panorama. Un conseil : armez-vous de patience car nombreux sont les touristes qui font la queue pour en profiter ! Le beffroi est accessible de 9h30 à 17h et le billet adulte coûte 8 €. 

Magnifique aussi, la place appelée le Mark entourée de cafés et de restaurants, d’où partent des promenades en calèche. Ne mangez pas dans les restaurants de ce quartier, chers et de mauvaise qualité.

Si il y a une chose à faire, c’est de prendre le temps de se promener le long du canal principal, Le Groenerei, à pied ou en bateaux. Nous avons fait les deux pour le plaisir et pour voir la ville sous les deux angles ! Si vous optez pour le bateau, sachez qu’il existe plusieurs points de départ, n’hésitez donc pas à vous avancer le long du canal pour trouver celui avec la file d’attente la moins longue. Contrairement à Amsterdam, seuls les sociétés de croisière ont le droit de naviguer sur les canaux. La croisière dure 30 min et coûte 8€ par adulte.

IMG_6492

Nous vous conseillons aussi de monter du coté de Kruivest pour admirer de magnifiques moulins et découvrir un Bruges plus pittoresque.

Enfin, la ville abrite aussi un musée du diamant, un musée de la bière et un musée de la frite, des alternatives rigolotes et instructives pour les jours de pluie !

IMG_6504

 

L’adresse : Côté restaurant, nous n’avons qu’un nom à vous donner car nous avons manger uniquement le samedi soir : vendredi,  arrivés trop tard et le midi nous avons préféré des (énooooormes) gaufres ;). Nous avons donc choisi un établissement en bord de canal la brasserie Uilenspiegel . Moules délicieuses, belles cartes de bières et cadre sublime, n’en attendez pas plus. Nous y étions le soir, nous avons donc eu droit à un service « normal » mais le midi, je pense que c’est une autre histoire. Réservation obligatoire. 

thumbnail_IMG_6488

Notre avis : Une ville pour « Love Week-end » par excellence. Charmante, à taille humaine, Bruges est idéale pour s’échapper une ou deux journées. Un vrai coup de cœur. 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :