2 jours de croisière dans la Baie d’Ha Long

Lorsque nous avons préparé ce voyage au Vietnam, il y avait deux endroits « non négociables » dans l’itinéraire : Le delta du Mekong, dont je parlerai dans un autre article, et la Baie d’Ha Long ( qui s’écrit aussi Along, dans sa version francisée, pour les férus d’orthographe qui ont tiqué dès la lecture du titre 😉 ). J’en avais rêvé et comme tout rêve, j’avais un peu peur d’être déçue par le côté ultra-touristique de l’endroit, et bien non, pas du tout ! Ha Long a tenu toutes ses promesses : retour sur un fantasme touristique assouvi.

Il y a plusieurs types de croisières pour découvrir Ha Long : sur une journée, sur deux jours, sur trois ou plus. Nous avons opté pour deux jours, Fabien y étant déjà aller, il savait que cela suffirait.

Embarquement immédiat : Nous avons quitté Hanoï vers 8h30 et après avoir fait environ dix fois le tour de la ville pour aller chercher d’autres touristes, nous avons roulé un peu plus de trois heures avant d’arriver à Hai Phong, 160 km plus tard. Notez que dans ce bus aussi (cf article sur Sapa pour mieux comprendre) nous avons eu le droit à LA nana qui se rend compte qu’elle a oublié son passeport au bout de trente secondes,  mais qui est infoutue de retourner seule à son hôtel. Il a donc fallu un mec pour l’accompagner et refaire un tour supplémentaire pour la récupérer !  Bref, arrivés à Hai Phong, Fabien a été assez choqué par la mutation du lieu. Exit le petit port saturé et bordélique d’où partaient les bateaux comme ils pouvaient et quand ils pouvaient, une gigantesque marina a, entre temps, vu le jour avec des hôtels et des parcs d’attractions en devenir, preuve de l’engouement que suscite de plus en plus la baie. Même si l’organisation est donc un peu plus rationnelle qu’il y a quelques années, il nous aura fallu une heure et demi avant de monter à bord du bateau de la compagnie Golden Bay Cruise. Suffisamment de temps pour voir qu’il y a vraiment des offres de croisières pour tous les goûts et toutes les bourses : des petits rafiots sans âge, des jonques avec une seule cabine pour un couple, d’énormes paquebots de luxe, tout y était. J’avoue que devant le nombre d’embarcations, j’ai commencé à angoisser un peu et à m’imaginer passer deux jours dans le Disneyland de la croisière vietnamienne… L’arrivée de notre bateau m’a légèrement soulagée. Joli, à taille humaine, une dizaine de cabines pas plus, une petite salle à manger tout en bois, un pont avec quelques transats, nous serions peu nombreux c’était désormais sûr. Voici une photo d’une des deux cabines communicantes que nous avions avec des balcons donnant sur l’arrière pont, douche et toilettes, mignonnes non ?

IMG_7344

Nous avons quitté Hai Phong vers 13h30 et pris la mer entre les formations de calcaires karstiques si reconnaissables. S’il est vrai qu’au départ nous étions plusieurs bateaux côte à côte, les quelques 150 000 hectares de la baie permettent de vite prendre le large pour donner aux passagers la sensation d’être les seuls privilégiés à admirer la beauté du paysage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Grottes et plages, la temps de la découverte  : Après un déjeuner traditionnel plus que copieux, premier accostage sur une petite île, direction : la grotte des surprises, Sung Sôt. Là,on peut le dire,  il y avait un monde de dingue ! Cela n’empêche pas que l’endroit est assez impressionnant, aménagé avec des coursives balisées et des éclairages à l’intérieur pour faciliter et mettre en scène la balade. Voici, entre autre, ce que l’on peut y voir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La visite se termine par une petite ascension qui amène sur un belvédère, devenu un haut lieu du selfie tourtistique car il surplombe la crique. En clair : l’assurance d’un post insta « #skyporn » « #sunlover » ultra bankable 🤦‍♀️ , mais du coup c’est comme au super U du coin un samedi matin, il faut faire la queue pour pouvoir jouir de la vue !

Nous avons ensuite réembarqué, pour Tip Top Island, une des rares îles avec une plage, je vous laisse donc imaginer ici aussi le monde !  Sur cette île, il y a deux options : se faire une petite rando jusqu’au sommet pour admirer la baie dans son ensemble, le choix de Fabien, ou étaler sa serviette sur la plage pour une pause farniente et baignades, choix des enfants… et donc le mien 🤣. Après une petite heure, nous sommes retournés sur notre bateau de croisière pour une Sunset Party. L’occasion de discuter avec les quelques autres passagers jusqu’au moment crucial du coucher de soleil où, l’espace de quelques minutes, tout le monde retient son souffle considérant la chance qu’il /elle a de profiter d’un tel cadeau de la nature.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après le dîner, l’équipage a installé de quoi pêcher le squid (il se pêche de nuit avec des lampes), mais malgré tous nos efforts et le « free time beer » censé décupler nos réflexes et notre flair (notez qu’on ne parle même plus d’happy hour, là c’est carrément gratuit !), aucun de nous n’est revenu avec un butin! La fin de soirée s’est accompagnée d’un karaoké, incontournable divertissement dans ce pays. Entre nous, pour que ce soit sympa il faut se prendre au jeu, ce que nous avons fait, et nous avons bien rigolé !

Canoë et bronzette, le temps de la contemplation : Le deuxième jour, nous nous sommes réveillés à 6h30 pour un départ à 7h30 vers un petit recoin de la baie pour faire une heure de kayak entre les îlots rocheux. Pour le coup à cette heure là, il ne fait pas encore trop chaud et il n’y avait que nous, un vrai régal. Matteo et Malory ont adoré.

Globeconseil : si vous partez avec des pin’s ( enfants ndlr), pensez qu’il faudra retourner au ponton et que l’enfant, au bout de vingt minutes de « pagayage » frénétique due à l’excitation du départ, en a marre ! Vous serez donc seul(e) à ramer pour le retour, comme ça ça n’a l’air de rien, mais à la fraîche, cela peut paraître long !

IMG_7357

Nous sommes ensuite retournés sur le bateau pour prendre une petite douche, libérer les cabines puis nous avons eu le temps de profiter du soleil et du panorama, bien calés sur les transats, le temps du retour à Hai Phong.  Nous sommes arrivés vers 12h au port où une voiture nous attendait pour aller à l’aéroport d’Hanoï car nous enchaînions directement avec un vol pour Hué. Pour les circuits traditionnels, le retour se fait en bus.

Notre avis : Magique! La Baie d’Ha Long, ses piliers de calcaires et ses quelques 1600 îlots offrent un paysage spectaculaire littéralement sculpté par la nature. Bien sûr, les lieux de visites sont très fréquentés mais ce n’est pas non plus vraiment cela que nous étions venus chercher, nous aurions très bien pu nous passer des deux visites du premier jour, mais en circuits, il faut « occuper » les touristes c’est bien connu ! Il n’en reste pas moins que le paysage alentour, qui est classé vestige historique et culturel et qui bénéficie d’un programme de gestion pour préserver son intégrité, est encore plus majestueux en réalité que sur n’importe quelle photo.  Tarif négocié, pour les deux jours tout compris ( sauf boissons ) : 89 € / personne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :