Egypte : visite de Saqqarah et Memphis

Pyramide de Djeser

A 15 km au sud est de Guizeh et à 28 km du Caire, se trouve la nécropole de Saqqarah et à travers elle, c’est une immersion intense dans la genèse de l’histoire des pyramides qui nous attend. Juste à côté? la plus ancienne capitale du monde : Memphis. Deux lieux, trop rarement visités mais pour nous, il n’était pas envisageable de ne pas y aller. Prêt pour une visite en mots et en images du site où tout à commencer ?

Saqqarah, une nécropole en plein désert

8 km de long sur 1,5 de large, inutile de vous dire que ce genre de visite se prépare ! De l’eau bien sûr, car une fois sur place, elle est rare et se paye au prix fort. Mais avant tout, il faut une idée précise de ce que vous voulez y voir et un taxi. En effet, le site ne se parcourt pas à pied, les pistes qui relient les points d’intérêts sont longues et en plein soleil. Il faut donc négocier au Caire, un taxi (toujours les blancs et noirs) pour la journée, et qui accompagne toute la visite : comptez 400 livres soit une vingtaine d’euros.

La pyramide à degrés de Djéser : C’est le premier édifice que l’on voit en arrivant. C’est aussi  la première tombe bâtie par l’homme sous la forme d’une pyramide en, tenez-vous bien, 2700 avant JC ! Difficile de bien réaliser le travail colossal que représente cette construction totalement avant-gardiste pour l’époque. Son concepteur : Djéser ; son architecte : Imhotep.  L’idée : créer un chemin pour élever l’âme du pharaon jusqu’au Dieu Rê. A la différence des pyramides de Guizeh, celle-ci présente donc des étages d’où  elle tire son nom. Autour d’elle, s’étale tout un complexe funéraire : maisons, chapelles, temple etc.

Perspective colonnes saqqarah

Saqqarah @globeattraction

Le serapeum : Unique en son genre, il s’agit en fait d’un long couloir souterrain. Les niches creusées dans ses parois, gardent précieusement 24 gigantesques sarcophages de granite et de basalte, sculptés de hiéroglyphes, dernières demeures des momies des taureaux sacrés d’Apis. Magnifiques !

Couloir du Serapeum

Serapeum @gloebattraction

Les mastabas : Sur tout le site de Saqqarah, des tombeaux de hauts dignitaires et de nobles se visitent. Certains sont conçus comme des appartements, avec un nombre de pièces impressionnantes (jusqu’à 30 !). Outre le fait qu’il est agréable de les visiter lorsque le soleil tape fort, ces tombeaux sont incroyablement décorés et les murs présentent des bas-reliefs de scènes d’époque que l’on peut passer des heures à admirer : vie du fleuve, artisanat, danse…l’imagination fait tout le reste.

Scène de vie en hiéroglyphes

Détails tombeau @globeattraction

Le musée Imhotep : L’entrée de ce petit musée est incluse dans le prix du billet. Lorsque nous l’avons visité nous étions seuls, et pourtant il vaut le détour. Hommage à Imhotep, Djéser bien sûr,  mais aussi à l’archéologue qui a voué sa vie à la fouille de ce site, Jean-Philippe Lauer, il présente une belle collection de pièces archéologiques issues des différentes fouilles faites sur Saqqarah et une belle reconstitution du bureau de l’archéologue. Le plus : toutes les explications sont traduites en français.

Infos pratiques : le site est ouvert tous les jours de 8h à 16h. Il faut prendre différents tickets à l’entrée selon ce que vous voulez faire. Le principal coûte 150 livres par adulte, même tarif pour le Serapeum, et pour les « nouvelles tombes » il faut compter 60 livres par adultes.

Globeconseils : Attention, il arrive qu’à l’entrée de certains tombeaux, on vous réclame un ticket supplémentaire, ne vous laissez pas faire, c’est une façon de vous soutirer un peu d’argent. De même, sachez qu’à chaque fois qu’un égyptien commence à vous suivre et à vous livrer des explications que vous n’avez pas demandées, il demandera un pourboire à la fin. Mettez donc tout de suite un frein à cela.

Memphis, la capitale oubliée

Capitale antique de l’Egypte des pharaons, fondée selon la légende par Menés, le premier à régner sur les Deux Terres, 3 siècles avant JC, elle doit sa chute à l’engouement des cours du moyen et du nouvel empire pour Thèbes ou encore Alexandrie. Aujourd’hui, il ne reste pas grand chose de ce centre économique et culturel. Pire, nous nous sommes rendus compte que certains égyptiens, dont notre chauffeur, ne savent même pas où les ruines de cette cité se trouvent ! Il nous a fallu brancher Google Map pour lui expliquer où nous voulions aller, étonnant…

Jardin du musée de Memphis

Memphis @globeattraction

A voir, à faire : Au cœur du village, Memphis ne propose aujourd’hui qu’un musée en plein air. Reposant, calme, joliment agencé, petit mais riche de belles antiquités, le tour se fait en moins d’une heure. Les pièces maîtresses : une statue colossale de Ramsès II et un magnifique Sphinx.

Infos pratiques : Le trajet depuis Saqqarah ne dure que quelques dizaines de minutes (lorsque le chauffeur sait ou il va ^^). Le plus simple : demandez Mit Rahina, le nom actuel du village, et une fois dans les ruelles, suivez les bus !  Le musée, est ouvert de 8h à 16h et l’entrée coûte 80 livres par adulte.

Notre avis : Nous avons passé une très belle journée! Peu de touristes, des sites sublimes et chargés d’histoire, le tout non loin du Caire. A faire si le planning de votre itinéraire vous en laisse l’occasion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :