Cette ancienne capitale aurait pu tomber dans l’oubli et cela aurait été bien dommage. C’est grâce à son potentiel touristique que Hué est sortie de sa torpeur après presque 15 ans d’abandon par les autorités. Elle est depuis 1993 classée au patrimoine mondial de l’Unesco et constitue une étape incontournable pour qui aime se plonger dans l’histoire d’un pays. Rencontre avec une cité à la renaissance providentielle.

Lire la Suite

Lorsque nous avons préparé ce voyage au Vietnam, il y avait deux endroits « non négociables » dans l’itinéraire : Le delta du Mekong, dont je parlerai dans un autre article, et la Baie d’Ha Long ( qui s’écrit aussi Along, dans sa version francisée, pour les férus d’orthographe qui ont tiqué dès la lecture du titre 😉 ). J’en avais rêvé et comme tout rêve, j’avais un peu peur d’être déçue par le côté ultra-touristique de l’endroit, et bien non, pas du tout ! Ha Long a tenu toutes ses promesses : retour sur un fantasme touristique assouvi.

Lire la Suite

Ce petit village des montagnes du nord-ouest est devenu un incontournable touristique. Résultat : les routes praticables sont désormais légions et les hôtels ont poussé comme des champignons. Moins pittoresque qu’il y a 10 ans, sûrement,  mais il existe encore des moyens de découvrir cette région du Vietnam de façon plus authentique !

Lire la Suite

Hanoï en 3 jours

C’est par la capitale du pays que nous avons commencé notre périple au Vietnam. Située sur les rives du delta du Fleuve rouge, Hanoï se visite facilement à pied ou en taxi et offre encore un sentiment de douceur de vivre étonnant pour une ville de cette taille. C’est aussi un bon point de départ pour visiter d’autres endroits comme  Tam Coc, Sapa ou encore la baie d’Ha Long. Nous y sommes d’ailleurs restés presque une semaine mais 3 jours suffisent pour la ville en elle-même.

Lire la Suite

Type de voyage : Culture, love & gourmandise

Expérience des voyageurs : Promeneurs

Langue conseillée : Anglais et français.

C’est sur un coup de tête que nous avons décidé d’y passer un joli week-end de mai. Tac ( aka Malory, le benjamin) était en voyage scolaire, l’occasion était trop belle, Tic ( aka Matteo l’aîné ) a été jeté  a été précieusement confié à ses grands-parents pour que nous nous offrions un peu de temps à deux, du vendredi soir au dimanche midi, youhou !

Pourquoi Bruges ? Parce qu’elle se trouve à 3h de voiture de Paris, selon les embouteillages, et a la réputation d’être une ville charmante et romantique que nous ne connaissions pas ni l’un, ni l’autre. Autre argument asséné par Fabien au moment de choisir notre lieu de débauches parentales villégiature reposante : Bruges est la Venise du Nord.  Et là…doute, car il me semblait que c’était Amsterdam . Après quelques recherches, il semble bien que Bruges ait l’antériorité du sobriquet, mais qu’Amsterdam tout comme Stockholm se le sont aussi approprié et qu’il existe même une Venise de la Baltique, St Petersbourg et une de l’Orient, Bangkok. Ajoutez à cette ville « Love Boat », la perspective de déguster des gaufres, des moules et de la bière ( 500 cafés et bars pour 20 000 habitants !!!!)  et il n’en a pas fallu plus pour valider la destination.

Lire la Suite

C’est en passant devant, au retour de quelques jours à Troyes, que nous avons décidé d’aller visiter ce château que nous ne connaissions pas, le week-end suivant avec les enfants. Nous nous sommes dit que ça changerait un peu des parcs animaliers ou d’attractions et qu’un peu de culture ne nuirait pas à nos chères têtes blondes 🙂

Bien sûr quand le matin, ils nous ont vu préparer le pique-nique, ils se sont sur-excités. On pouvait voir dans leurs yeux :  grand-huit/ pomme d’amour/ lémuriens/ le grand splash et pas forcément dans cet ordre. Alors forcément, une fois sur la route ( pour être sûrs qu’ils soient dans la voiture et qu’ils ne tentent pas un escape run!) lorsque nous leur avons annoncé le programme  « visite historique d’un château » le silence s’est fait pour les 45 minutes suivantes 😉  Lire la Suite